covid 19 numéro 1

Covid 19 numéro 1 : année 2020

Mon expérience du Covid en province de Liège.

Dès la mi-mars, le pays est confiné et c’est le début des marches supprimées

Le jeudi de l’Ascension, Bruno (Président des Pieds Montois) lance les balades de Jules (son papa décédé du Covid) par groupe de maximum 5 personnes à Chaineux et cela sur 4 circuits flèchés.

Le W-E de Pentecôte, il ajoute de nouveaux  circuits au départ de Manaihant.

Le W-E du 21 juin c’est au tour de Jean Paul (Mortier c’est l’Pied) de lancer 4 circuits flèchés au départ de Charneux.

Courant juin, Jean Paul (Mortier c’est l’Pied) lance des balades guidées (max 50 personnes). Bruno (les Pieds Montois) lancent également des balades guidées. Myriam (Club Marcheurs Jalhay) et moi-même (Bott-in d’Esneux) nous joignons à Bruno pour proposer chaque fois 3 balades guidées d’un même point de départ.

Le club CM Saive (via Serge son Président) lance également des balades guidées.

Le calendrier des balades guidées se coordonne presque tout seul pour offrir un maximum de balades.

Le 28 juin, le club des Bott’in d’Esneux lance sa première balade guidée (11 participants) avec chaque fois un petit repas ou l’apéro post balade dans un établissement d’Esneux

Nous renouvelons l’expérience le 19 juillet à  Esneux (40 participants) et le 16 août  à Esneux (29 particîpants)

Le 9 août, nous organisons une balade guidée à Val Dieu sous une chaleur étouffante qui en a découragé plus d’un (17 participants)

Le prologue du 13 septembre a été transformé en balade guidée et  fut un réel succès avec quelques 68 marcheurs et 57 repas et le soleil en invité. Nous avons dû créé 3 groupes pour respecter les règles sanitaires.

Sur chaque balade, les clubs pouvaient assurer leur membre via le ROI 143, point 6, marche d’entraînement.

C’est quelque 45 balades auxquelles j’ai pu participer.

En octobre, seule 2 marches ont pu être organisées mais dans des conditions sanitaires strictes : Mortier c’est l’Pied début octobre et Bott-in d’Esneux fin octobre avec malheureusement un HORECA à l’arrêt ce qui a fortement réduit le nombre de participants (500 au lieu de 2.000 habituels).

Suite à notre marche, le COVID frappe à nouveau à la porte : les balades guidées sont interdites.

Qu’à cela ne tienne, notre Bruno se met à la recherche de nombreux circuits qu’il partage en fichier GPX et que nous pouvons faire par groupe de 4 maximum.

Je confirme également que la FFBMP a continué à nous assurer. Nous avons la chance d’être proche du Limbourg où beaucoup de clubs ont organisé des circuits flèchés éphémères et relayés par la Fédération Néérlandophone.

Seul regret actuel vis à vis de la FFBMP : qu’elle n’ait pas eu la même initiative que la Fédération Néérlandophone. Ella a fait d’autres gestes : affiliation et cotisation 2021.

REINVENTONS LA MARCHE

L'amitié par la marche